Les règles d’une alimentation saine et équilibrée

Les règles d’une alimentation saine et équilibrée

Pourquoi faut-il manger de la nourriture saine et équilibrée ? Tout simplement pour répondre et satisfaire à 100 % des besoins nutritionnels ! Varier son alimentation permet d’apporter tous les éléments nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme et de prévenir certaines maladies.

Structurer une nourriture saine et équilibrée

Manger consiste à faire le plein d’énergie sous forme de glucides et de lipides. L’organisme a également besoin des protéines dans le but de fabriquer des cellules et des fibres pour faciliter le transit intestinal. De plus, il nécessite des minéraux et des vitamines pour favoriser la croissance et la vitalité. Sachez qu’aucun aliment ne regroupe tous ces nutriments à la fois. Il faut donc élaborer une nourriture saine pour satisfaire tous les besoins nutritionnels. Afin de structurer des repas équilibrés, il est nécessaire de dresser la liste des menus qui constitueront la journée alimentaire. À noter que la norme est de deux repas principaux. À cela s’ajoutent le petit-déjeuner et le goûter, par exemple, une collation vers 10 h du matin. Donc, un repas équilibré doit se composer, entre autres, d’une portion de viande, de poisson ou d’œufs comme source de protéines et de fer.

Choisir des aliments nutritionnels et antioxydants

Sachez que la densité calorique définit le nombre de calories apporté par gramme d’aliment. Vous devez donc privilégier les aliments à densité calorique faible. Autrement dit, il faut manger une nourriture qui donne beaucoup de matière, mais peu de calories. Il y a, par exemple, les soupes, les salades, les crudités, les fruits et les végétaux. À part cela, un aliment est dense nutritionnellement lorsqu’il renferme plus de vitamines et de minéraux pour un nombre de calories donné. En mangeant cette nourriture, vous procurez à votre organisme les micronutriments dont il a besoin. Optez également pour des aliments antioxydants. À noter que les antioxydants d’un aliment servent à protéger les tissus et les cellules contre l’agression de particules toxiques ainsi que les radicaux libres. Ces derniers sont généralement les responsables de maladies dégénératives et du vieillissement. Les antioxydants sont surtout présents dans les fruits rouges, les noix et les noisettes.

Les autres informations à retenir

Pour une nourriture saine et équilibrée, il faut limiter l’alimentation d’origine industrielle. Celle-ci est généralement la source de sucre et d’additifs inutiles qui sont potentiellement toxiques. En plus, ces aliments sont souvent extrudés, prédigérés, excessivement chauffés et mous. Ils pourraient engendrer des problèmes néfastes sur votre santé. Sachez également que certains aliments transformés contiennent des niveaux élevés de substances toxiques indésirables qu’on appelle « AGE ». À part cela, il est recommandé de consommer plus de la moitié de son alimentation sous la forme de végétaux secs, crus et fermentés. Ce régime alimentaire s’adapte parfaitement à la physiologie digestive et au microbiote intestinal. Ce dernier concerne les bonnes bactéries qui vivent dans notre corps et contribuent à notre santé. De plus, cela permet d’optimiser les apports en fibres. Ces dernières sont surtout présentes dans les légumes et les fruits frais ou secs, les céréales, les légumes secs et les fibres. Elles ont généralement une influence sur le transit et le taux de sucre sanguin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *